Verrières d’intérieur en bois

Lorsque vous recherchez une verrière d’intérieur, vous trouverez généralement des structures en métal. Toutefois, si vous voulez instaurer un style plus chaleureux et en accord avec l’ambiance de votre habitat (style haussmannien, traditionnel, chalet), il est tout à fait possible de réaliser votre projet avec du bois.

Généralement, les verrières en bois sont idéales pour les personnes avec un budget limité mais qui veulent malgré tout profiter du style atelier d’artiste. Ou encore, pour ceux qui préfèrent le style authentique du bois. Si tout votre intérieur est en bois, une structure en acier ne sera pas forcément adaptée et risque de rompre avec l’ambiance générale de votre logement.

Alors quels sont les avantages et les inconvénients de ce matériau ?

Les avantages de l’utilisation du bois pour une verrière

L’atout principal de ce matériau est son prix si vous réalisez vous-même votre verrière intérieure. En effet, par rapport à une verrière en acier, vous économiserez facilement 600 euros si vous mettez la main à la pâte. Le bois se travaille facilement donc même si vous n’êtes pas un grand bricoleur, vous pourrez créer votre châssis en bois par vos propres moyens ou en faisant appel à un menuisier. Cela vous fera faire des économies significatives.

De même, si vous voulez quand même créer un style moderne et industriel, vous avez la possibilité de peindre le bois pour qu’il ressemble à une structure en acier. Avec les différents coloris qui existent, vous pourrez adapter votre verrière à votre intérieur sans problème.

Autre aspect à souligner, le bois se recycle facilement et son impact environnemental est faible.

Enfin, autre aspect non négligeable : la fonction isolatrice du bois que ce soit une isolation thermique (faible conductivité thermique) ou sonore. En effet, selon l’emplacement de votre verrière, si elle sert par exemple à créer un bureau, cela vous permettra d’obtenir une séparation sonore avec les autres pièces, pour des conditions de travail optimales.

Si vous êtes bon bricoleur, vous pourrez réaliser vous-même votre propre verrière d’atelier d’artiste. Découvrez gratuitement notre tutoriel et apprenez comment réaliser vous-même une verrière d’intérieure en bois sur-mesure.

Les inconvénients

Les inconvénients du bois restent néanmoins importants.

D’abord, il est moins solide que l’acier car plus léger. Il y a donc plus de chance que la structure se déforme avec le temps. Sa longévité est donc limitée comparé aux métaux. Il est déconseillé de réaliser ce type de construction dans un endroit humide, comme une salle de bain. Ce constat se confirmera d’autant plus si vous choisissez du bois « premier prix », peu résistant. Dans ces cas-là, vous risquez de fêler vos vitres si le bois se dilate et exerce une pression dessus.

Si vous désirez réaliser un grand projet, nous vous conseillons de préférer l’utilisation d’une verrière intérieure en acier, car le bois ne pourra pas supporter le poids des vitres.

Il existe des sites spécialisés en menuiserie qui vous propose des verrières en chêne sur mesure, vous serez donc assuré d’avoir de la qualité mais il vous faudra y mettre le prix (souvent identique au prix d’une verrière en acier, voir plus cher).

Enfin, contrairement au métal, le bois nécessite un entretien régulier car la peinture risque de s’écailler plus rapidement.

Donc, pour vous savoir quels types de matériaux utiliser, il vous faudra regarder :

  • Le prix
  • La résistance/ solidité
  • La fonction isolatrice selon l’emplacement de la verrière
  • La longévité
  • L’entretien