Verrières d’intérieur en acier

Vous vous êtes décidés à installer une verrière dans votre intérieur, mais vous ne savez pas quels matériaux choisir ? Voici quelques éléments de réponse pour vous aider à vous décider.

Tout d’abord, le matériau traditionnel pour ce genre de construction est l’acier. De par sa noblesse et son adaptabilité, il est souvent utilisé par les professionnels. Cette matière sera préférée par les personnes qui cherchent à obtenir un style architectural contemporain ou d’atelier d’artiste. C’est d’ailleurs avec ce composant que ces ateliers étaient réalisés à l’époque.

Mais la question principale qui se pose ici est de savoir concrètement quels sont les avantages et les inconvénients de l’acier ?

Les avantages de l’acier pour votre verrière

Les avantages de réaliser sa verrière en acier sont nombreux. En effet, c’est un matériau résistant aux chocs et dont la durée de vie est longue. C’est la garantie pour vous d’avoir un produit robuste et qui ne va pas se dégrader dans la durée. Il est le composant parfait pour ceux qui ne désire pas être contraint à un entretien régulier. En effet, les entreprises qui réalisent des verrières d’intérieurs utilisent normalement de l’acier inoxydable pour éviter la rouille. Prenez malgré tout le temps de demander une confirmation pour éviter les mauvaises surprises. Parfois, le traitement anti corrosion passe par la peinture et si vous avez commandé une verrière « à l’état » brut, ce sera à vous de la peindre et d’utiliser un produit adapté. Pareillement, si votre ouvrage est à l’extérieur, assurez-vous que votre entreprise utilise des techniques modernes de traitement anticorrosion. Donc, même si vous voulez installer votre verrière dans un espace humide, elle ne subira aucune dilatation sur son support (sa résistance mécanique est trois fois plus grande que l’aluminium), et ne rouillera pas.

De même, le châssis est entièrement soudé, il est donc en un seul bloc et se répare facilement. Si vous désirez réaliser une verrière sur-mesure, il est fortement conseillé d’utiliser l’acier, car il est à la fois malléable et permet de réaliser de grands ouvrages contrairement au bois.

Enfin, pour les personnes sensibles à l’écologie, sachez que son impact environnemental est maigre car il est totalement recyclable et ne provoque aucun rejet dans la nature.

Au final, si vous cherchez une verrière intérieure nécessitant un travail minutieux pour avoir une forte ressemblance aux ateliers d’artiste de l’époque, c’est vers ce matériau qu’il vous faut vous tourner.

Les inconvénients

Ils sont moins nombreux que les avantages, néanmoins, ils restent non négligeables.

En effet, le principal problème de l’acier, c’est son prix. Il est en moyenne 30% plus cher que le PVC. Donc pour les personnes ayant un budget réduit, il sera difficile d’utiliser ce composant pour faire réaliser sa verrière d’intérieur.

De plus, selon l’utilisation que vous voulez faire de votre verrière, il faut noter que l’acier est un mauvais conducteur thermique comparé à l’aluminium. Vous pourrez donc rencontrer des problèmes d’isolation.

Enfin, si vous voulez obtenir une bonne finition avec un acier correctement travaillé, il vous faudra faire appel à un bon artisan. Les critères de qualités varient beaucoup selon les entreprises et vous pouvez vous retrouver avec des restes de traces de soudures, une mauvaise découpe, etc. Soyez donc exigeant dès le départ sur ce que vous demandez !